Zone archéologique de Nicopolis

La zone archéologique plus fameuse de toute la région est la célèbre cité romaine de Nicopolis bâtie par César après sa victoire sur Marc Antoine et Cléopâtre.

La victoire eu lieu en 31 avant J.C. et représente le passage des temps archaïques à l’époque romaine et le début du domaine de Rome sur l’Eliade entière.

 

Outre aux merveilleux mosaïques, on distingue les vestiges du théâtre du premier siècle après Christ, sûrement un des mieux conservés en Grèce, extraordinaire de tous les points de vue.
L’Odéon date de la même période avec l’auditorium soutenu par trois galeries semi-circulaires et la ville de Manio Antonino.

  

Le Nymphée est plus récent (IIIè siècle après J.C.) à ouest de la muraille, deux bâtiments rectangulaires dont les façades ne sont pas décorées. Les murs épais et bien conservés sont plus récents et datent vers la fin de l’empire byzantin.
La dimension actuelle remonte à Justinien ; tandis que l’énigmatique base sur laquelle a été posée la statue d’Auguste remonte à l’époque romaine. La collection archéologique exposée auprès du musée local est très intéressante : parmi les récupérations on distingue le lion du IIIe siècle avant J.C., le buste d’Agrippa, général de César du I siècle après J.C., une reproduction romaine d’Athena-Minerva, la base en marbre reproduisant une bataille d’amazones et la très belle statue archaïque de la jeune hercule.


Alentours Camping Kalamitsi

Choisissez une ville

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply